« En sortant de l’école » dans Questions de classe(s) !

Ensortantdelecole : Un ptit interview dans le nouveau site « Question de classes(s) » ! Un site à visiter absolument !

ICI

Et un grand merci à Gregory Chambat !

Nous avons proposé à Pauline Christophe, qui s’occupe du Blog « En sortant de l’école » de nous présenter ce site ainsi que ses conférences gesticulées.

Questions de classe(s) – Peux-tu nous présenter ton parcours « en sortant de l’école » ?

Pauline Christophe – « En sortant de l’école », ça raconte pourquoi j’ai voulu être « maîtresse d’école », mes cinq années d’enseignante, mes réussites, mais surtout mes désillusions, comment je me suis retrouvée seule dans la machine Éducation Nationale, face à la dureté du système, à l’enchaînement de réformes et contre-réformes qui ne prennent pas en compte les enfants… Et comment et pourquoi j’ai quitté l’Éducation nationale pour faire ce que je fais aujourd’hui : de l’éducation populaire par le théâtre !

Je parle aussi de théâtre, ma deuxième passion. De Prévert, mon père spirituel, grand critique de l’école de la Troisième République, qui était du côté des cancres, pour l’émancipation des enfants (pour « qu’on leur foute la paix ! »), pour casser les murs, cesser les coups de règles sur les doigts, contre la rigidité des bancs, des tables, contre la rigidité des règles de vie, des enseignants, contre les mises en rangs et les sonneries comme à l’usine où les gens sont traités comme du bétail, pour l’ouverture sur le monde, la vie, les autres, le partage entre enfants, mais aussi avec les adultes, la rencontre avec la nature, les animaux…

Aujourd’hui je suis comédienne dans la Cie NAJE (Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir, voir leur site ), compagnie de théâtre de l’opprimé, et je joue ma conférence un peu partout en France depuis trois ans pour des syndicats de profs, des collectifs de parents d’élèves, des associations de jeunes, de vieux, de tous ceux et celles qui s’intéressent de près ou de loin à l’école et qui ont envie de réfléchir et de se donner les moyens pour penser l’école, interroger l’école, pour arriver à la trans-former (et non la ré-former !), la révolutionner, en celle que nous voulons pour nos enfants, pour notre société.

Car pour moi, l’école est à l’image de notre société, et vice-versa. On ne changera pas l’une sans l’autre.

Q2C – Qu’est-ce qu’une conférence gesticulée ?

La suite…

Publicités
Cet article a été publié dans Critiques/Interviews, Tout ce qu'il faut savoir sur "En sortant de l'école". Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s