Ecoles primaires : Six académies totalisent 60% des nouveaux postes

Dans L’Humanité

Le ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon, a annoncé ce matin la répartition par académie de 1000 nouveaux postes de professeurs des écoles. Les syndicats applaudissent le geste, mais espèrent que d’autres feront suite.

Soulagement parmi les rangs des enseignants en classe de primaire. Le ministère de l’Éducation, dirigé par Vincent Peillon, a confirmé la création de 1000 postes supplémentaires dans le secteur public, et vient d’annoncer leurs répartitions par académies pour la rentrée scolaire 2012. Détaillée ce mercredi matin lors d’une réunion du comité technique ministériel, la mesure a été accueillie très favorablement par les syndicats.
Première région à bénéficier de ce renfort, l’Ile-de-France rafle la mise avec près de 20% des nouveaux postes. L’académie de Versailles est la mieux pourvue, avec 100 nouveaux professeurs des écoles attribués. Vient ensuite Créteil, qui comprend également les départements de Seine-et-Marne et Seine-Saint-Denis, avec 80 postes.
En Province, les académies d’Aix-Marseille, de Bordeaux, de Grenoble, de Lyon et de Rennes se voient chacune dotées de 65 professeurs supplémentaires. Le reste est réparti de façon hétérogène, mais Vincent Peillon a tenu à ce que toutes bénéficient de nouveaux postes. (Voir la liste complète en bas de page).

Mesure compensatoire pour « adoucir la rentrée »

Une répartition justifiée par le ministère d’après trois critères : le nombre d’enseignants par élève, les niveaux de contraintes sociales et scolaires des enfants dans certaines académies, et la ruralité. Ces critères détermineront également l’affiliation des postes par établissement.
Cette mesure intervient pour corriger la décision du précédent gouvernement de supprimer 14 000 postes dans l’Education Nationale dès la rentrée. Elle constitue un des volets du « plan d’urgence » annoncé par le premier ministre Jean-Marc Ayrault pour « remédier aux difficultés les plus criantes ».
Pour pallier en urgence à ces nouveaux postes, le ministère va recruter des candidats admis au concours sur liste complémentaire. Les futurs enseignants seront rapidement prévenus, et tous les professeurs du primaire devraient connaître leur établissement pour la rentrée 2012 avant le 30 juin.
Si les syndicats se réjouissent de cette première action, ils attendent d’autres gestes du gouvernement, notamment qu’il honore sa promesse de créer 60 000 postes supplémentaires. Le SE-UNSA salue un « symbole fort », mais insiste sur la situation urgente du collège.

François Hollande avait annoncé lors de sa campagne présidentielle vouloir lutter contre l’échec scolaire. Le gouvernement travaille également actuellement sur un nouveau calendrier du rythme scolaire, qui doit entrer en vigueur dès septembre.

Répartition des postes par académies
Aix-Marseille : 65
Amiens : 25
Besançon : 10
Bordeaux : 65
Caen: 20
Clermont-Ferrand : 25
Corse : 5
Créteil : 80
Dijon: 20
Grenoble : 65
Guadeloupe : 5
Guyane : 15
Lille: 30
Limoges : 10
Lyon: 65
Martinique : 5
Montpellier : 35
Nancy-Metz : 10
Nantes : 50
Nice : 15
Orléans-Tours : 40
Paris : 15
Poitiers : 35
Reims : 15
Rennes : 65
Réunion : 15
Rouen : 20
Strasbourg : 15
Toulouse : 50
Versailles : 100
(10 postes sont réservés à Mayotte).

 

Charlotte Helias

Publicités
Cet article a été publié dans Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s