Vincent Peillon, ministre de l’Education Nationale : »refonder la République par l’école »

Dans l’expresso du café pédagogique

Vincent Peillon Ministre de l’éducation nationale

Par François Jarraud

Vincent Peillon est nommé ministre de l’éducation nationale. Mme George Pau-Langevin ministre déléguée à la réussite éducative. L’enseignement supérieur, la jeunesse et l’éducation populaire restent séparés de l’éducation nationale.

Vincent Peillon était le candidat attendu au poste de ministre de l’éducation nationale. Député européen, V. Peillon est agrégé de philosophie. Il a enseigné une quinzaine d’années et il a développé une pensée originale et riche sur l’Ecole. Durant la campagne présidentielle, il a pris en charge les questions d’éducation, réunissant autour de lui  les experts du PS (B. Julliard, Y Trigance) et les cadres de l’éducation nationale conseillant le candidat. Il a su faire fonctionner les différents cercles qui entouraient le candidat. Et l’on sait à quel point l’éducation a été une question décisive dans le démarrage de la campagne de F . Hollande.

Députée de Paris, née en Guadeloupe, Mme George Pau-Langevin est avocate. A l’Assemblée elle a suivi les dossiers de l’intégration et est l’auteure d’ne proposition de loi sur la lutte contre les discriminations. La réussite éducative se trouve donc en lien avec l’éducation nationale ce qui rappelle la promesse du président le 15 mai de donner la priorité aux enfants des familles populaires.

Vincent Peillon nous avait accordé une entretien au début de la campagne électorale où il précise ses vues sur la réforme de l’Ecole. Mais ce sont les défis qui l’attendent qui importent maintenant.

(la suite…)

Eclairage : Vincent Peillon : « Refonder la République par l’école »

« Il faudra revoir les programmes de 2008, et cesser les empilements, les redondances ou les aberrations ». C’est à une  » refondation de la République par l’école » qu’appelle Vincent Peillon, chargé de l’éducation dans l’équipe de campagne de François Hollande. Il annonce la publication du programme Hollande en janvier 2012 et d’ici là entre peu dans les détails. Le programme mettra  » la qualité du rapport entre le professeur et l’élève » et la pédagogie au centre de toute réforme du système éducatif. Sur la question du temps de travail des enseignants il invite à  » utiliser au mieux ce temps de travail pour l’épanouissement des personnels et la réussite des élèves ». Sur celle de la revalorisation, « dans l’état des finances publiques qui est le notre, comprenez que la revalorisation indiciaire n’est pas l’action la plus évidente ». Demain l’Ecole aura toujours besoin d’enseignants dévoués et la République de ses hussards noirs…

(la suite…)

Publicités
Cet article a été publié dans Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s