Taux d’encadrement du primaire : qui avait raison lors du débat H/S ?

Dans le blog des déchiffreurs des cahiers pédagogiques

Taux d’encadrement du primaire : C’est Hollande qui a raison.

Lors du débat Hollande/Sarkozy du mercredi 2 avril, le second a déclaré que la France avait le taux d’encadrement le plus élevé de l’OCDE, ce qu’a démenti le premier, quelques instants plus tard.

C’est Hollande qui a raison :

En témoigne le Centre d’Analyse Stratégique (le CAS, institution d’expertise et d’aide à la décision placée auprès du Premier ministre et qui a pour mission d’éclairer le Gouvernement dans la définition et la mise en œuvre de ses orientations stratégiques en matière économique, sociale, environnementale ou technologique) dans son « Tableau de bord de l’emploi public : situation de la France et comparaisons internationales » du 07/02/11, consultable sur :http://www.strategie.gouv.fr/content/tableau-de-bord-de-l%E2%80%99emploi-public-situation-de-la-france-et-comparaisons-internationales

 

Les données utilisées par le CAS sont un peu anciennes : 2007.

Les données les plus récentes publiées par l’OCDE dans son dernier « regards sur l’éducation » (http://www.oecd.org/dataoecd/38/20/48640619.pdf) disent la même chose, à ceci près que la présentation n’est plus la même : l’OCDE définit le taux d’encadrement comme le nombre d’élèves par enseignant, alors que le CAS a calculé le taux d’encadrement, tel qu’il est habituellement défini dans les publications françaises : le ratio du nombre d’enseignants pour 100 élèves.

 

Comme l’a dit François Hollande, la France est bien un des pays où il y a le moins de professeurs par élève dans le primaire.

François Hollande a également raison sur un autre point : le taux de scolarisation à 2 ans se rapproche de 10 % :

« À la rentrée 2011, « La réduction des effectifs des enfants âgés de 2 ans s’accentue avec 17 000 élèves de moins en 2011, après 11 600 élèves en 2010. Leur taux de scolarisation atteint ainsi 11,6%, contre 13,6 % en 2010 ; leur effectif est désormais inférieur à 100 000. » (Note d’information DEPP/MENJVA, N°11.26 « Les élèves du premier degré »  disponible sur : http://www.education.gouv.fr/cid58840/les-eleves-du-premier-degre.html

Il a très justement rappelé que ce taux qui était de plus du tiers au début de la dernière décennie s’est considérablement dégradé depuis.

(Version PDF de : Taux d’encadrement du primaire : C’est Hollande qui a raison. )
Publicités
Cet article a été publié dans Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s