Fonctionnaires : fermez-la pendant la période électorale !

dans Mediapart

Fonctionnaires: un devoir de réserve, sauf pour la com’

13 avril 2012 | Par Lucie Delaporte

« De mémoire d’enseignant qui commence à approcher de l’âge de la retraite, c’est la première fois qu’on nous envoie un tel courrier », s’émeut un prof de l’académie d’Amiens. Par une lettre adressée aux chefs d’établissement, plusieurs académies ont en effet lancé un rappel au devoir de réserve durant la période électorale qui laisse ceux qui l’ont reçu pour le moins perplexes… « A l’occasion de la période électorale qui s’ouvrira prochainement, je vous rappelle qu’il en découle une obligation de réserve pour tous les agents de l’Etat, excluant la participation à des manifestations publiques en compagnie d’élus », affirme la missive signée par le directeur académique qui précise que « cette période de réserve électorale débutera le 23 mars et se terminera le 17 juin 2012 ».

Seuls événements à faire exception, la commémoration du 8 mai, celle du 10 mai liée à la traite et l’esclavage ainsi que celle de la Journée de la déportation. En prenant connaissance de ces consignes surprenantes, les enseignants en ont déduit qu’ils ne devraient donc assister à aucun meeting politique, à aucune réunion en présence d’élus et que, par exemple, le défilé du 1er Mai, où les élus évidemment sont nombreux, serait par conséquent interdit à tout agent de la fonction publique !

« C’est du délire », s’emporte Daniel Robin, co-secrétaire national du Snes. Pour qui ce comportement relève d’« un autoritarisme totalement idiot, symptomatique du climat actuel qui consiste à vouloir strictement encadrer les membres de la fonction publique. Je voudrais bien savoir, poursuit-il, si le ministre pense que les 800 000 enseignants doivent être interdits de participer en tant que citoyens à la campagne électorale»S’il admet que dans l’exercice de leur mission, il est «bien entendu inacceptable de se lancer dans une quelconque propagande électorale ou dans une réunion avec les parents par exemple», pour lui le devoir de réserve n’interdit bien évidemment pas l’exercice de la citoyenneté aux enseignants, qui, précise-t-il, «peuvent être eux-mêmes élus ou candidats». « La règle est la suivante : les représentants de l’Etat ne doivent pas participer durant la campagne à des manifestations publiques qui pourraient s’apparenter à un engagement politique. Il s’agit là des préfets, des recteurs évidemment mais ni des enseignants, ni a fortiori de tous les agents publics», souligne-t-il.

D’où est venue la consigne de diffuser ce rappel à l’ordre dont l’origine légale paraît bien incertaine ?

Page 2

Page 3

Publicités
Cet article a été publié dans Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Fonctionnaires : fermez-la pendant la période électorale !

  1. Darkrider dit :

    Voici l’exemple type du système fascite modèle Sarko. Les petits chefs jouent de leur pouvoir et en arrivent à des abus inqualifiables. Je suis d’ailleurs en train de préparer un ouvrage sur ce sujet.
    Je suis bien content que Sarko ait été viré. J’espère qu’à l’Education nationale nous allons pouvoir respirer un peu et que le nouveau ministre va faire un peu de ménage en virant et mutant tous ces petits chef semi-nazis.
    Br.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s