Psychologues scolaires : appel au maintien des centres de formation

Dans le Blog de Jean Rumain

Psychologues scolaires : le GFEN rejoint l’appel au maintien des centres de formation

Rappel : le ministère de l’éducation nationale a décidé de fermer la moitié des centres de formation de psychologues scolaires (Lille, Grenoble, Aix-Marseille).

 Sans doute estime-t-il que ces membres des RASED sont devenus inutiles…Inutiles pour les élèves en difficultés (scolaires ou non), inutiles pour les familles, inutiles pour les équipes d’enseignant(e)s, inutiles pour les partenaires de l’école, inutiles pour aider à l’estime de soi des élèves…Sans doute estime-t-il qu’il suffit d’éradiquer les RASED pour mettre fin à l’échec scolaire…Sans doute estime-t-il que les résultats aux évaluations sont les seuls éléments de la personnalité d’un individu..Sans doute estime-t-il qu’un(e) psychologue scolaire n’est là que pour fournir des QI…Sans doute estime-t-il qu’il n’est pas productif d’accompagner les élèves…Sans doute estime-t-il qu’un élève ne s’inscrit pas dans une globalité qui prend en compte sa famille, ses doutes, le regard porté sur lui…Sans doute estime-t-il que l’école est devenue un lieu d’épanouissement depuis 2007…

Ainsi, un certain nombre d’organisations s’insurgent contre ces fermetures des centres de formation pour psychologues scolaires, et, de manière générale, contre l’extinction des RASED.

Le GFEN (Groupe Français d’Education Nouvelle) les a rejointes aujourd’hui et s’associe à la pétition ci-dessous :

Non à la fermeture des centres de formation pour les psychologues scolaires !!!

Après les (dé)mesures de carte scolaire, après le démantèlement des RASED nous apprenons maintenant que le ministère de l’Education Nationale signe la mise à mort des psychologues scolaires.

Cette mise à mort se fait de manière très insidieuse, sans annonce officielle, pour cela, il suffit au ministère de fermer certains centres de formation :

Lille, Aix-Marseille, Grenoble, soit 50 % des centres actuels !!!

Les responsables des centres ainsi sacrifiés  n’ont même pas été informé(e)s et se sont trouvé(e)s sous le fait accompli !!!

Par cette volonté (pas même affichée) de démanteler l’aide aux élèves en difficulté le ministère montre une fois de plus sa volonté de détruire l’école publique pour toutes et tous !!!

Alors que le besoin de psychologues scolaires (et de l’ensemble des RASED) se fait de plus en plus criant sur le terrain, le ministère poursuit sa politique aveugle de casse de l’école publique.

 

Nous refusons la fermeture des centres de formation de Lille, Grenoble et Aix-Marseille.

Nous exigeons au contraire le développement de la formation des psychologues scolaires (et des maîtres spécialisés).

Signer la pétition en ligne

 Important : Votre nom (de famille) n’apparaît pas sur la liste des signataires. Si vous souhaitez qu’il le soit, ajoutez-le dans la rubrique Prénom.

– Merci de diffuser, et diffuser, et…diffuser

– Autres organisation signataires bienvenues…

Publicités
Cet article a été publié dans Mobilisations, Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s