Contre la fermeture d’une classe de primaire, parents, élus et enseignants vont manifester autrement

Dans La voix du Nord

Contre la fermeture d’une classe de primaire, élus, parents et enseignants vont manifester autrement

lundi 06.02.2012, 05:29 – La Voix du Nord

 Travail en commun pour les élus, les parents d'élèves et les enseignants autour de six actions originales. Travail en commun pour les élus, les parents d’élèves et les enseignants autour de six actions originales.

|  ON EN PARLE |

Une action par jour pendant six jours. Les Haulchinois…

(parents d’élèves, enseignants, élus) ont prévu de sortir le grand jeu dès aujourd’hui pour protester contre la fermeture d’une classe à l’école primaire Joliot-Curie à la rentrée. La réunion de préparation avait lieu vendredi à 18 heures en mairie, avec près de 25 personnes dans la salle et 5 à la grande table, au moment où les premières neiges tombaient dehors. Les idées ont fusé, le bavardage aussi. « Des ballons noirs avec de l’hélium ? (pour la journée phare, vendredi) Mais qui va payer ?», demande une maman. « Ne vous inquiétez pas », promet Marie-Claire Bailleux, la maire d’Haulchin.

31 élèves en CE2

La belle unanimité sur la cause s’explique par le fait qu’avec un élève de plus inscrit, Haulchin, déjà en sursis l’an dernier, perd un poste. « Un des deux CE2 va disparaître », explique Corinne Donnaint, la directrice. Elle a fait ses comptes : en septembre, avec 7 classes au lieu de 8, il y aura 31 élèves en CE2 et 29 en CM1. « Alors qu’on est en RRS » (réseau réussite scolaire, ex-ZEP).

Sans fermeture, les classes auraient entre 20 et 25 élèves. « Si on ferme une classe, on n’en rouvrira pas l’an prochain, à moins d’atteindre 32 élèves par classe », assure-t-elle.

Alors les associations de parents d’élèves (maternelle et primaire) se mobilisent : lettre à tous les élus locaux, contacts avec la FCPE… et le lâcher de ballons noirs vendredi.

Surtout, il faut se démarquer. Alors aujourd’hui, les enfants écriront au rectorat leurs craintes pour leur avenir, les parents prépareront les panneaux avant de faire passer demain matin une voiture avec des haut-parleurs. Le point d’orgue a lieu vendredi à 15 heures même si mardi 14, pour définitivement marquer les esprits, ce sera « école morte ». À suivre. • A-G.B.

Publicités
Cet article a été publié dans Mobilisations, Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s