La circulaire Guéant organise la fuite des cerveaux

Ensortantdelecole : pétition à signer contre la circulaire Guéant qui date déjà, mais peut-être n’étiez-vous pas au courant…

http://www.universiteuniverselle.fr/

Communiqué de presse du 4 janvier 2012 :

L’appel que nous avons lancé fin décembre a réuni 30 000 signatures.

C’est le signe d’un rejet massif de la circulaire Guéant, rejet qui
rassemble toute la gauche, et au-delà une partie de l’UMP. Claude
Guéant est aujourd’hui contraint d’agir, mais il se refuse à prendre
la mesure qui peut calmer la situation : le retrait de la circulaire.

Aujourd’hui, le gouvernement a sorti un communiqué de presse donnant
quelques axes d’une nouvelle circulaire. Rien n’indique à ce stade que
la situation va réellement s’améliorer pour les diplômés étrangers.
D’abord, parce qu’il minimise la gravité de la situation en parlant de
« malentendus », ce qui est offensant pour ces diplômés qui sont
aujourd’hui confrontés à des ordres de quitter le territoire – un
« malentendu » ? Ensuite parce qu’il continue à mettre en avant des
critères subjectifs qui livrent les diplômés étrangers à l’arbitraire
des services administratifs.

Enfin, quelle que soit la nouvelle circulaire, il faudra observer très
concrètement si la situation des diplômés étrangers devient enfin
digne de notre pays. Nous devons donc franchir une étape
supplémentaire.

Nous avons donc appelé nos signataires à continuer la mobilisation, en
invitant le plus largement possible leur entourage à signer l’appel.

Comme nous l’avons annoncé dans l’appel, notre action ne se limite pas
à un clic. Nous nous sommes engagés à parrainer des diplômés étrangers
en difficulté. Pour rendre ces parrainages publics, nous avons décidé
d’organiser une séance publique mardi 10 janvier à 17h à l’Institut
Henri Poincaré (11 rue Pierre et Marie Curie, Paris 5ème) au cours de
laquelle nous ferons intervenir une dizaine de duos parrain/filleul.
Chaque filleul exposera son parcours et les difficultés auxquelles il
est confronté, et le parrain évoquera les raisons de son soutien.

Déroulement :
– Accueil par Cédric Villani, directeur de l’Institut Henri Poincaré
– Interventions de Fabienne Servan-Schreiber, Jean-Pierre Mignard et
Bertrand Monthubert
– Intervention du collectif du 31 mai
– Intervention des parrains et filleuls, parmi lesquels Albert Fert (prix Nobel de physique), Vincent Berger (président de l’université Paris 7), Patrice Brun (président de l’université Bordeaux 3), Caroline Fourest (éditorialiste), Caroline Huppert (réalisatrice), Tonie Marshall (réalisatrice)…

Jean-Pierre Mignard, Bertrand Monthubert et Fabienne Servan-Schreiber

Publicités
Cet article a été publié dans Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La circulaire Guéant organise la fuite des cerveaux

  1. Ping : Etudiants étrangers : la mobilisation ne faiblit pas ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s