La cantine anti-chômeurs : à Passy, aussi !

Vendredi soir 14 octobre, je vais jouer à Passy, en Haute-Savoie…

Dans Alambik info

Lundi, 26 Septembre 2011 07:00

Au Plateau d’Assy, les enfants de chômeurs sont aussi privés de cantine depuis la reprise de la gestion du restaurant scolaire par la mairie de Passy. Une nouvelle affaire de discrimination sociale ?

Cela faisait treize ans que l’Amicale laïque des écoles du Plateau d’Assy gérait la cantine scolaire sur les hauteurs de Passy. Treize ans que les repas étaient préparés, chaque matin, par un cuisinier, en privilégiant la qualité et les produits locaux. « La concession était renouvelée sans aucun problème chaque année au mois d’août par la mairie qui nous mettait à disposition deux salariés de la commune et les locaux. Nous, on gérait le reste de façon bénévole », explique Valérie Montessuit, la présidente de l’Amicale. Mais au début de l’été, Gilles Petit-Jean Genaz, le maire divers droite de Passy, lui a appris qu’à compter du 1er septembre le restaurant scolaire du Plateau d’Assy serait repris en gestion directe par la commune. Résultat, le prix du ticket a augmenté et les enfants de chômeurs sont privés de cantine, comme à Thonon (voir notre revue de presse). Explication.


Un restaurant scolaire illégal ?

Le 12 juillet dernier, le Conseil municipal de Passy votait… Lire la suite

Publicités
Cet article a été publié dans Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s