Enseignants stagiaires : comment on fait tout dire aux sondages

30 août 2011

Dans LeMonde

Les chiffres sont « tombés » lundi 29 août : 92 % des enseignants stagiaires jugent leur situation professionnelle satisfaisante ; 87 % font un bilan positif de la réforme de la formation. Tous deux sont extraits du sondage Ipsos* réalisé, mi-juillet, pour le ministère de l’éducation nationale, et rendu public lundi 29 août, premier jour d’une semaine chargée pour les 16 000 enseignants stagiaires ayant obtenu leur concours au printemps. A quelques jours de leur « mise en responsabilité » devant les élèves, ces débutants enchaînent pendant quelques jours – « cinq », soutient Luc Chatel, mais parfois moins – des stages de « tenue de classe » et des formations accélérées (pédagogie, didactique, premiers cours)… en vue, en théorie, d’être prêts le 5 septembre.

Satisfaits, les professeurs qui ont inauguré en 2010 la très décriée réforme de la mastérisation ? « Très satisfaits », a soutenu ce même 29 août Claude Michelet, directeur de l’académie de Paris, face aux 360 enseignants stagiaires affectés dans les collèges et lycées parisiens, et convoqués pour un petit déjeuner de rentrée au Conservatoire national des arts et métiers.« Je n’ai pas truqué les chiffres », a-t-il dit dans un sourire, « j’en ai juste sélectionné quelques-uns ». Ces chiffres ont laissé l’auditoire pantois : 95 % des stagiaires se disent satisfaits des relations avec leurs élèves selon le sondage Ipsos, 94 % satisfaits des rapports avec leurs collègues, 82 % des liens avec les parents… et 84 % des relations avec leur administration.

Des points d’insatisfaction

On est très loin du bilan tiré par les syndicats d’enseignants de leurs propres enquêtes sur le terrain. En décembre, le SNES-FSU communiquait des chiffres alarmants : 93 % de stagiaires estimaient leurs formations insuffisantes, 37 % inintéressantes. En avril, le Snuipp-FSU évoquait 80 % de jeunes insatisfaits de leur préparation professionnelle. « Au final, plus d’un sur deux estime que le vécu réel de cette année de formation est plus difficile que l’idée qu’il s’en représentait », rappelle en cette rentrée le principal syndicat du premier degré. Dans un communiqué au titre bien senti, « Le magicien d’ IPSOZ », mis en ligne le 30 août, le Snalc « s’interroge sur la crédibilité d’une enquête aux questions ‘fermées’ si partielles et partiales ».

Le sondage Ipsos, lorsqu’il est lu dans son intégralité, fait lui aussi « remonter » des points d’insatisfactions, nombreux, mais le ministère s’est gardé d’insister sur cette partie de l’enquête. Page 6 : 46 % des stagiaires interrogés se disent « assez peu satisfaits » et 23 % « pas du tout satisfaits » des possibilités de formation. Ils sont 36 % à être « assez peu satisfaits » et 10 % à n’être « pas du tout satisfaits » de leur charge de travail. Page 14 : ils sont 57 % à juger que les journées d’accueil étaient bien organisées… mais 67 % à penser qu’elles ne leur ont pas été utiles ! Enfin, page 17 : un stagiaire sur deux estime que les journées consacrées à la formation n’étaient pas assez fréquentes.

Invitée à commenter le sondage, Josette Théophile, la « DRH » de l’éducation nationale, a préféré mettre le curseur ailleurs… et saluer des « résultats toniques et sympathiques ». « On voit que le choix d’enseigner ne se fait par défaut, et que la satisfaction dans l’exercice du métier conforte ce choix positif », a-t-elle expliqué. Luc Chatel, en déplacement au lycée Louis de Broglie, dans l’académie de Versailles, mardi 30 août, s’est lui aussi réjoui de ces « résultats positifs ». Avant de souhaiter, un brin lyrique, la « bienvenue dans la maison éducation nationale » à ceux qui se lancent « dans le plus beau métier du monde ».

Mattea Battaglia

*Le panel : 1 003 enseignants, CPE et documentalistes stagiaires en 2010-2011, interrogés par téléphone du 19 au 21 juillet.

Publicités
Cet article a été publié dans Tout ce qu'il faut savoir sur l'Ecole. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s